Voyage en Patagonie et tours en Patagonie. PATAGONIE VOYAGE, TOUR, HOTEL &
GUIDE DE VACANCES
Patagonie
Plan du Site
Patagonie
Tours & Circuits
Patagonie
Nature & Ecologie
Patagonie
Sports d´Aventure
Voyage en Patagonie
Guide de Vacances
Photos de
Patagonie
Voyage en Patagonie
Information Utile
Quand et Comment s' y Rendre
Enjoy Patagonia Témoignages | Nos Bureaux | Agence de Voyages | Contactez Nous



PECHE SPORTIVE

SPORT D' AVENTURE

Par
Enjoy Patagonie

Patagonie Home Page
Enjoy Patagonie Voyage
Page D'Accueil

Carte de Patagonie
Voyage &
Destinations Touristiques
de Patagonie

PATAGONIE
ARGENTINE

BARILOCHE
Lac Perito Moreno
Villa La Angostura
Esquel
Villa Llao Llao
Parc National
Nahuel Huapi

Le Bolson
Cerro Catedral
Cerro Tronador
Colonia Suiza
Parc National
Los Alerces

Villa Traful
Puerto Blest
Lac Gutierrez
Environs de
Bariloche

Aller au Chile
par Bariloche

USHUAIA TERRE DE FEU
Antarctique et Îles
d'Atlantique Sud
Parc National
Terre de Feu

Glacier Martial
Vallée des Huskies
Train du Bout
du Monde

Canal de Beagle
Baie Lapataia
Tolhuin
Observation d'Oiseaux
Tours de Navigation
Ranchs Touristiques
Autres
CALAFATE
Glacier Perito Moreno
El Chalten
Parc National
Los Glaciares

Ranchs Touristiques
Rio Turbio
Observation de
Flore et Faune

PUERTO MADRYN
Rawson
Péninsule Valdes
Gaiman
Trelew
Dolavon
SAN MARTIN DE
LOS ANDES
et la Traversée des
Lacs

Junin de los Andes
Cerro Chapelco
Parc National Lanin
Lac Huechulafquen
Lac Lolog
Villa Alumine
ANTARCTIQUE
ARGENTIN



NUMEROS GRATUITS: USA: 1-800-790-2961  
Autres lignes locales: L'Espagne - Barcelone: 0034-931846831
UK - Londres: 44-203-393-8867

PATAGONIA TRAVEL
Horaire d'attention: du lundi au vendredi de 09:00 - 18:00.
Bureaux principaux (localisé à Lima - Pérou): GMT -5 heures

Nous vous suggérons que durant la haute saison (octobre à fin mars) les réservations doivent être faites au moins 30 jours à l'avance.


Trekking
en Bariloche
Trekking
en Calafate
Trekking
en Puerto Madryn
Trekking
en Ushuaia
Trekking
en San Martin de los Andes

AVENTURE À PATAGONIE

PÊCHE EN PATAGONIE

De longues rivières, des étangs et lacs entourés des paysages arides du plateau Patagonique, ou encadrés par de luxuriantes forêts : à vous de choisir, tout ces paysages existent en Patagonie !

La saison de la pêche dans les lacs et étangs du Sud de la Patagonie débute au printemps et s'étend jusqu'au début de l'automne. Les truites y sont particulièrement prisées et de nombreux touristes étrangers viennent spécialement dans ces lieux pêcher ces espèces en profitant du spectaculaire paysage qui les entoure.

Sans aucun doute, les truites et saumons sont les variétés les plus recherchées. On mentionnera le saumon de rivière, la truite arc-en-ciel, la truite de rivière ou saumonée et la perche.

La pêche en mer et dans les rivières ne présente pas d'autres limitations saisonnières que celles imposées par la migration naturelle des espèces.

Lieux recommandés

Chimehuín: l'un des fleuves les plus connus Proche de Junín de los Andes (province de Neuquén) se trouve ce cours d'eau mondialement connu pour la quantité et la qualité de ses truites et saumons. Le cadre est quant à lui paradisiaque.
PATAGONIA TRAVEL & TOURS PATAGONIA VIAJES Y TURISMO
PATAGONIA VOYAGE PATAGONIA REISEN
Sports d'Aventure Patagonie
Photos de Sports d'Aventure
Activities Exclusives
Vogage & Tours

- Chevauchés
- Pêche
- Rafting
- Ski & Surf des    Neiges en    Helicoptere
- Chasse
Plongée
Chevauchées
Trekking
Camping
Canotage
Carrovelismo
VIT
L'Escalade
Vols en ballon aérostatique
Fourtrax
Parapente
Pêche Sportive
Rafting
Sanboard
Ski
Windsurf

Province de Chubut: un lieu fameux pour la pêche des truites
De l'océan à la montagne, cette province offre une grande variété d'opportunités de pêche. A Esquel, le Parc los Alerces et l'étang du Futaleufú vous attendent. On mentionnera également Corcovado (où en 2003, un saumon de 18 kilos a été pêché), le río Senguerr, les cinq lacs du río Pico et bien d'autres.

Correntoso: la rivière la plus courte pour les plus grandes pêches
De seulement 40 mètres de long, le río Correntoso unit deux grands lacs. Son embouchure est un lieu de pêche réputé auquel se rendent de nombreux passionnés. Cette rivière se situe à proximité de Villa La Angostura, dans la province de Neuquén.

Les alentours de Bariloche
Cette ville met à disposition des pêcheurs ses hôtels et services du meilleur niveau.
Naturellement, on pourra trouvera dans les environs une incroyable variété de lacs et rivières entre lesquels on n'aura que l'embarras du choix.

Las Grutas: pêche marine et bien plus
Le long du littoral atlantique de Patagonie, on pourra pêcher différentes espèces telles que l'athérine (pejerrey) et le bar, et capturer de plus de délicieux poulpes et moules, entre autres crustacés. Pour cela, on effectuera une pêche à la fois en mer et sur la côte, aux alentours de la très belle station balnéaire de Las Grutas, dans la province de Río Negro.

Le río Negro: 600 kilomètres de pêche
Du confluent du Limay avec le Neuquén jusqu'à son embouchure dans l'océan atlantique. On pourra accéder à son chenal principal depuis de nombreuses villes du Nord de la province de Río Negro : General Roca, Cipolletti, Regina, Choele Choel et bien d'autres.

Río Grande: un lieu hautement sélectif
De superbes truites en quantité, à l'extrémité sud du monde.

Lieux de pêche : principales zones de pêche de Patagonie

Dans la province de Chubut:
Bassin du lac Puelo.
Bassin du Yelcho (río Futaleufú et affluents).
Bassin du Corcovado.
Bassin du río Pico.
Bassin du río Senguerr.
Région de Esquel, Parc National Los Alerces et Cholila.

Dans la province de Río Negro:
Bariloche et El Bolsón.
îlots de la Vallée Medio.
Las Grutas et San Antonio Ouest.
Depuis Viedma: Bahía San Blas.

Dans la province de Neuquén:

San Martín de los Andes.
Junín de los Andes (Río Chimehuín et lacs).
Villa Traful.
Aluminé.
El Chocón.

Dans la province de Santa Cruz:
Truites arc-en-ciel, à Comandante Luis Piedrabuena.

Dans la province de Terre de Feu:
Au sud du Grand Sud.

PECHE SPORTIVE À BARILOCHE

San Carlos de Bariloche est mondialement connu pour être le paradis de la pêche, l'espace idéal des plus exigeants.

Bariloche garantie au pêcheur une grande variété et qualité de poissons. Il vous offre un paysage varié : bois immenses, grands fleuves presque torrentueux et glaciers majestueux.

Chaque année, les experts viennent à Bariloche pour la saison de pêche, attirés par la beauté naturelle de l'environnement. Le mouvement de devises engendré par ces derniers atteint les 8 millions de pesos dépensés en permis de pêche, hébergement, alimentation, articles de pêche, combustible et transport.

La pêche sportive est devenue l'alternative estivale aussi importante que le ski en hiver.

OÙ ET QUE PÉCHER?
En plus du majestueux lac Nahuel Huapo, pratiquement tous les fleuves sont interconnectés à de profonds lacs, favorisant ainsi la prolifération des espèces.

Si vous cherchez le site idéal en fonction de ce que vous voulez pêcher et de la technique utilisée, comptez sur l'aide des guides experts en pêche.

Selon les critères des connaisseurs, le lieu approprié aux débutants est le fleuve Pichileufu, où vous pêcherez à la mouche. Les autres fleuves tel que le Limay sont adaptés aux entraînés.

Dans cette zone, vous trouverez quatre espèces de saumonées introduites au début du siècle : la truite arc-en-ciel, la truite marron, la truite de ruisseau et le saumon. Leur capture est fortement limitée dans le Fleuve Traful et Limay. Vous verrez également la " perca ", une espèce autochtone que vous pourrez pêcher mais pas tuer.

Dans les lacs la technique la plus utilisée au début de cette pratique est le spinning (tissage).

Sur la partie nord du Nahuel Huapi existent de nombreux fleuves et ruisseaux débouchant sur le lac tels que : Chiñuraco, Huemul, de la Estancada et le Correntoso. Vous y trouverez des truites de ruisseau et marrons.

Sur la partie ouest du lac se trouve le ruisseau Pireco ; dans le bras Machete, le ruisseau du même nom ; à 15 km de l'union du Correntoso ; et dans la zone du bras Blest, les ruisseaux El Cuerno et Millaqueo. Vous atteindrez ces différents lieux en barque ou bateau à moteur. La technique la plus répandue est le " trolling ", consistant à " traîner " le leurre depuis l'embarcation.

Dans le lac Nahuel Huapi vivent des espèces autochtones propres au lieu, tels que la " perca " ressemblant à la " corvina " et le " pejerrey ". Vous trouverez deux espèces supplémentaires, le " puyén chico " et " puyén grande ". La taille très petite (10 cm) du premier ne permet pas sa pêche, et le second vit à 30 mètres de profondeur.

Vers le sud de Bariloche vous distinguerez le Fleuve Manson et un petit lac appelé " Los Moscos " où abondent les truites arc-en-ciel et marrons.

Dans les lacs Fonck, Hess et Roca se trouvent des exemplaires de truites de ruisseau et arc-en-ciel, et dans les lacs Martín et Steffen, des " percas ".

Le lieu le plus fréquenté reste la bouche du Fleuve Limay, le plus important du système. Le meilleur emplacement est sur sa marge gauche, à peu de distance du lac. Les truites arc-en-ciel y prédominent.

Le secteur nord du fleuve Limay jusqu'à son confluent, le fleuve Traful, est le lieu idéal pour la pêche à la mouche.

Nous recommandons également le fleuve Caleufú (dans le secteur de Casa Piedra, sur le chemin à Paso Córdoba), le Pichi Traful, et le Ruca Malen, sur la route des Sept Lacs.

Au Bolsón et Fleuve Negro
Située dans une zone de grande diversité géographique, cette ville entourée de bois, cimes enneigées et eaux pures, est un lieu fascinant pour le tourisme conventionnel et extraordinaire pour la pêche sportive.

Au Lac Puelo, vous pourrez pêcher des truites arc-en-ciel uniquement en trolling ; vous serez obligés de remettre la pièce à l'eau. Dans le fleuve Puelo vous pourrez pêcher des truites à la mouche.

Vous pourrez également profiter des eaux tièdes et prolifiques du golfe de Las Grutas. Depuis le Port de San Antonio Oeste, à 20 km de Las Grutas, le pêcheur pourra s'embarquer vers l'intérieur du golfe San Matías et pécher des mérous, saumons et " poissons bâtons ".

Le fleuve Negro est une zone de pêche sur toute son étendue, spécialement sur les îlots près de Choele Choel. Vous pourrez y pêcher des exemplaires pesant 1 kilogramme. N'oublions pas de mentionner la fameuse Bahìa San Blas, à quelques kilomètres de Viedma, la capitale de la province. Ce lieu est considéré comme " Eden " par les pêcheurs pour sa variété et quantité de poissons.

PÉRIODE ET RÈGLE
La pêche sportive à Bariloche est fortement réglementée. Vous devrez toujours disposer du permis correspondant (donné par les Parcs Nationaux, organismes provinciaux et maisons de pêche autorisées). Afin de protéger les espèces vous devrez respecter les fermetures et utiliser les techniques de pêche autorisées.

Dans cette zone et toute la région patagonique, la saison de pêche commence mi-novembre et se termine mi-avril. Dans les Parcs Nationaux elle est praticable de novembre en avril.

Ceci n'est fortuit : les poissons sont beaucoup plus exposés dans leur époque de reproduction. Leur pêche est interdite pour garantir leur présence tout au long de l'année et cent ans de plus. Il est important de ne pas altérer leur cycle de reproduction et développement (en hiver).

Rappelons-nous que la journée de pêche commence à l'aube et termine au crépuscule. La pêche nocturne et sous-marine sont absolument interdites.

Considérez les faits suivants :

- Vous devez toujours pêcher avec un leurre et pas de chaire vive comme les
   crevettes, vers ou crabes

- N'utilisez pas des leurres aux hameçons triples ou épines

- N'oubliez jamais de remettre la pièce à l'eau

- Les techniques acceptées sont : le spinning, la mouche, le trolling. Vous pourrez
  pêcher de la côte, en barque ou bateau à moteur.

- Il existe des zones préférentielles à l'¡intérieur du Parc National telles que
  l'embouchure du fleuve Limay. La pêche à la mouche y est autorisée.
  Vous devrez payer un permis relativement cher, les pièces capturées y sont
  plus grandes, et les poissons de qualité supérieure.

- D'autres zones permettent uniquement la " capture et libération obligatoire ".
  La personne prend le poisson, le sort pour prendre une photo, et doit le remettre à
  l'eau à moins qu'il soit très touché. Cette réglementation s'applique sur le secteur
  du Fleuve Limay jusqu'au confluent Traful, et se trouve dans la juridiction des
  Parcs Nationaux.

- Dans le Fleuve Limay, vous pourrez pêcher en spinning sur la première partie,
  mais nous vous recommandons la mouche avec seulement un hameçon car les
  truites doivent être remises à l'eau. Nous vous conseillons les mouches
  régionales ressemblant aux insectes vivant que mangent le saumon et la truite.

- Il est essentiel que les pêcheurs respectent toutes les normes établies dans la
  réglementation de pêche, où sont considérées les particularités de
  l'environnement naturel.

DE QUOI AVEZ VOUS BESOIN ?
Chaque touriste a besoin de l'équipement adéquat en fonction des différentes techniques. Une bonne canne a pêche est essentielle.

Si vous pêcher en marchant dans le fleuve, nous vous conseillons un " wader " de néoprène ou plus économique, en PVC.

Il existe des hameçons aux couleurs et tailles les plus variées.

EXCURSIONS DE PÊCHE
L'offre est très ample. Les entreprises se dédiant à l'organisation des excursions de pêche proposent " un full service " et se chargent de tout. Depuis le transfert de l'aéroport, aux réservations hôtelières et la fourniture de l'équipement nécessaire. Le guide de pêche se charge de rien laisser au hasard et de faire sentir le client le mieux possible.

FLY FISHING ET LA PECHE SPORTIVE À CALAFATE

La pêche en tant que sport occupe un lieu privilégié au Calafate. Les grands lacs et torrents offrent une scène naturelle sans pareil pour la pêche sportive et le fly fishing. Des sorties organisées sont proposées, sorties incluant tout le nécessaire et accompagnées de spécialistes. Dans cette zone, vous pourrez pêcher des truites arc-en-ciel ( de ruisseau et de lac) et des perches.

La zone est également considérée comme l´une des plus importantes zones de pêche de saumons patagoniques et celle-ci peut être réalisée à travers trois modalités: mouche, trolling ou spinning.

Une importante destination pour la pêche est le Lac Roca, situé à seulement 51 kilomètres de la ville de Calafate. Ce privilégié miroir d´eau offre d´abondantes truites arc-en-ciel et canadiennes, perches et " puyen ". Les eaux agitées du torrent De las Vueltas, près du Chaltén, sont également une autre alternative. Les deux offrent la possibilité attrayante de pêcher entouré de forêts et, donc, de découvrir les nombreuses espèces locales.

Les autres possibilités sont les suivantes:

Torrent Santa Cruz, site "Little Felow": truites arc-en-ciel, la recherche du Steelhead et la truite de lac.
Lac Argentino: truite arc-en-ciel, la truite de lac et perche
La Viedma: truite arc-en-ciel, la truite de lac.
Lac San Martín: truite de lac, arc-en-ciel et marron.
Torrent de las Vueltas: truite marron.
Torrent La Leona: truite marron et truite de lac.
Rivière Rubens et rivière Penitente: truite marron.
Rivière Coyle (bras Nord): truite marron et de ruisseau.

N´oubliez pas que vous devez obtenir le permis de pêche correspondant dans l´un des bureaux du Parc, permis qui vous sera transmis par votre agence de voyage spécialisée. Celle-ci, de plus, se chargera d´organiser, jour par jour, les excursions de pêche, de vous fournir une série d´équipements et, enfin, de vous recommander les lieux où les spécimens sont les plus nombreux et les plus grandes options afin d´obtenir le plus de pièces.

PÊCHE SPORTIVE À PUERTO MADRYN

Puerto Madryn est caractérisé par la présence de 2 golfes aux eaux cristallines: Golfo San José et Golfo Nuevo. Le voyageur ne peut laisser passer l'occasion de pêcher dans ce cadre exceptionnel.

Vous pourrez pratiquer ce sport sur un promontoire de la côte ou à partir d'une embarcation. Le scénario reste le même : plages limpides, paysages variés et grande diversité d'espèces.

En fonction de vos intérêts sportifs ou de la programmation de vos activités, vous pourrez pêcher de jour ou de nuit. Le calamar par exemple est une espèce trouvable après la tombée de la nuit.

La pratique de ce sport est très répandue dans la ville. Tous les ans en février, le Club de Pêche de Puerto Madryn organise le concours classique appelé " Veinte horas de Pesca " (vingt heures de pêche). Les participants peuvent gagner des prix importants.

SAISONS

Il existe 2 saisons de pêche selon les espèces peuplant les côtes de Puerto Madryn et les styles ou pratiques.

Saison estivale
La saison commence mi-novembre et se termine fin mars. Elle est caractérisée par les grosses prises. Vous pêcherez à bord de navires spéciaux, autorisés par la Préfecture et la Direction de Pêche Continentale et Intérêts Maritimes.

Vous utiliserez des équipements lourds, de grosses cannes avec moulinets rotatifs pour charges supérieures à 200 mètres, du nylon de 1.75 mm, un seul hameçon et des fils à plombs de 250 grammes.

Vous utiliserez les appâts suivants : petits poulpes frais, bandes de calamar ou tentacules, filets de poisson frais, "pejerreyes", bouquets (grosses crevettes), calamar et anchois (ces 3 derniers sont recommandés par les connaisseurs.)

Ce style est peu répandu dans le cadre touristique, mais reste un des plus intéressants. Il est généralement pratiqué par les pêcheurs locaux sur toutes les côtes de la province.

Vous capturerez les espèces importantes suivantes : le "cazón ", le poisson coq, la raie, le faux saumon de mer, le mérou, le "turco" et la daurade, parmi d'autres.

Une connaissance minimale des plages et marées est nécessaire.

Saison hivernale
La saison commence début avril et dure jusqu'à mi-novembre.
En hiver la pêche la plus commune se pratique avec des appâts frais ou artificiels.

Vous utiliserez des équipements légers, des cannes à 2 tiges d'environ 2.70 mètres de longueur, des moulinets rotatifs ou frontaux avec des charges de nylon variant entre 100 à 150 cm, de 0.20 à 0.30 mm de diamètre.

Les lignes disposent de 3 hameçons de 8 à 14, de type "cormoran " ou similaires. Les appâts les plus utilisés sont les bouquets (grosses crevettes) et crevettes (préparées à l'huile de maquereau).

Vous pourrez pêcher en n'importe quel point de la côte du Chubut. Nous vous conseillons l'activité de jour en raison des basses températures.

La pêche avec appâts artificiels (mouche, leurre, etc.) est caractérisée par un matériel léger. Ce style est en train de s'imposer à Puerto Madryn. Dans certains cas, vous devrez obligatoirement remettre la prise à l'eau. Dans d'autres, le pêcheur décide du destin de sa proie.

Vous capturerez des espèces très combatives. Le bar et le pejerrey se pêchent facilement au leurre ou la mouche.

La meilleure prise

L'expérience indique que la pêche est plus facile lors de la montée de la mer. Profitez des deux premières heures en marée montante et des deux premières heures en marée descendante pour optimiser votre succès.

Nous noterons que les prises sont très pauvres lors de la pleine lune. Les jours les plus fructueux correspondent à la nouvelle lune, entre le premier et dernier quart.

Nous vous recommandons de vous informer sur les tables de marées que vous trouverez dans les magasins de la ville ou de consultez le Secrétariat de Tourisme et Environnement.

PÊCHE EN TERRE DE FEU

Les pêcheurs sportifs du monde entier sont attirés par les caractéristiques des fleuves et lacs en Terre de Feu. Dans cette région, les truites peuvent atteindre des dimensions exceptionnelles.

Le plaisir du touriste est assuré ! Nous l'invitons à une excursion de pêche d'un ou plusieurs jours, de préférence entre les mois de novembre et mars. De plus, dans la zone du Parc National Tierra del Fuego, les poissons autochtones (tels que le " puyén " et la " peladilla) abondent dans les fleuves. Les espèces peuplant les espaces d'eau salée sont : " abadejos ", colins, bars, sardines et truites " marrons " et " arc-en-ciel " (connues comme Sea Brown y Steelhead). Malgré le fait que ces espèces se trouvent aussi en eau salée, leur pêche est seulement autorisée lors de leur passage dans les fleuves, au moment de la ponte, tous les 2 ans.

Le prix de ces excursions comprend le transport, service de guide, alimentation, équipement et dans certains cas, le permis de pêche sportive.

Il existe 2 types de permis. Le premier permet de pêcher dans le cadre du parc national, en Patagonie continentale et dans les Parcs Nationaux de la région. Le deuxième est adapté au reste de la province. Les méthodes de pêche autorisées sont le spinning et flycast. Le trolling est absolument interdit.

Vous trouverez de nombreuses possibilités pour une journée de pêche.

Les différentes espèces de truites sont :

Truite marron (Salmo Trutta)
Elle abonde dans la plupart des cours et miroirs d'eau de la province. Sa coloration est variable selon sa localisation et son habitat. Son dos est de couleur marron foncé, s'éclaircissant sur les flancs et son abdomen de couleur jaune. Certains exemplaires migrent dans la mer. Cet environnement favorise une croissance rapide. Vous trouverez des pièces dont le poids dépasse les 10 kilogrammes.

Truite de ruisseau (Salvelinus Fontinalis)
Elle est très recherchée pour sa couleur voyante, mais sa longueur n'atteint pas de dimensions importantes telles que les autres espèces. Son dos est de couleur vert-olive sombre avec des tâches vermiculées plus sombres et son abdomen est de couleur rouge. Le bout de ses nageoires blanc bordé de noir. Vous pourrez trouver ces exemplaires dans le bassin du lac Fagnano.

Truite Arc-en-Ciel (Oncorhyinchus Mykiss)
Elle possède une grande valeur sportive pour ses caractéristiques de " puissante et combative ". Vous la distinguerez facilement des autres espèces par sa bande longitudinale rouge sur les côtés, couverts de particules plus sombres plus abondantes sur les nageoires et la queue.

LA PÊCHE SPORTIVE À
SAN MARTIN DE LOS ANDES

La pratique de la pêche sportive dans les lacs du sud de l'Argentine est une expérience unique dans un paysage splendide. Les caractéristiques spéciales de ce sport sont distinctes de celles de la pêche sportive en mer ou dans les fleuves du nord du pays.
Vous trouverez les espèces suivantes : saumon, truite brune, truite de lac, truite arc-en-ciel, " pejerrey bonaerense " " pejerrey patagónico " etc. Les pêcheurs du monde entier sont attirés par la truite patagonique, introduite au début du siècle. La saison de pêche commence mi-novembre et termine mi-avril, cependant certaines zones sont ouvertes toute l'année.

La pratique de votre sport favori est possible dans les innombrables fleuves, ruisseaux et lacs de San Martin de los Andes, peuplés par une grande quantité de poissons de qualité.

Les lacs les plus célèbres de San Martin de los Andes sont : Lolog et Huechulafquen. Le fleuve Chimehuin est mondialement connu pour ses excellentes truites. Nous mentionnerons également les lacs Falkner, Correntoso ou Pichi Traful. En plus des lacs et fleuves cités, le pêcheur et sa famille trouveront une infinité de lieux pour profiter d'une journée très spéciale.

Vous trouverez les espèces suivantes dans les lacs de la région : truite arc-en-ciel, marron et fontinalis. Le saumon de l'Atlantique est capturé suite à une longue lutte. Il est présent dans les lacs Curruhe et Traful, parmi d'autres. Après la prise, il doit obligatoirement être remis à l'eau.

OÙ PÉCHER ?

Fleuve Chimehuin (environ 60 km )
Ce fleuve de taille moyenne naît dans le lac Huechulafquen. Avant de terminer son parcours, il s'unit au fleuve Aluminé pour former le fleuve Collón Cura. Ce cours d'eau est le fleuve le plus important et célèbre du pays, en raison de sa conformation extraordinaire et des excellentes prises. Il est très étudié, comme le montre ce chapitre.

De nombreux secteurs sont entourés par de grands ravins et de hauts rochers donnant sur des bassins très profonds. Le pêcheur devra se munir de l'équipement adéquat.

Les côtes sont peuplées d'arbres. Les espèces dominantes sont le saule et le " michay ". Les variétés de salmonidés présentes dans le fleuve sont la truite arc-en-ciel et la truite marron. Le poids des prises varie entre 500 grammes et 3 kilogrammes.
Pour pécher des poissons de grande taille, il vous faudra disposer d'une bonne connaissance du milieu, propre aux villageois et pécheurs expérimentés.

Le fleuve est divisé en trois secteurs :

1. Embouchure du fleuve Chimehuin
Embouchure du fleuve Chimehuin (500 mètres entre les deux rives du lac Huechulafquen jusqu'à la Garganta del Diablo).

Ce secteur est nommé : " la mecque de la pêche à la mouche " en raison de son paysage majestueux et de ses nombreux poissons aux tailles exceptionnelles. Ce point géographique a suscité la passion chez les pêcheurs sportifs. Joe Brooks parle de la " Boca Fever " (fièvre de l'embouchure). La seule manière de corriger ce mal consiste en extraire ce fantastique trésor (composé de truites exceptionnelles) de l'eau.

Le secteur est divisé en 2 parties :

- en amont de l'embouchure (du lac au pont)
Nous mentionnerons la Piedra de Radziwill, zone de pêche située à droite du Volcadero. Le Cajón apparaît plus loin. Ce secteur très riche en poissons termine au Pozón de los Giles. La plupart de pêcheurs débutants y réalisent leurs premières tentatives en raison de sa profondeur et l'absence d'obstacles au lancement.

Le matériel idéal est un équipement entre Nº6 et Nº8, de 9 à 9.5 pieds de longueur, teeny-line, leader de 4 pieds et grandes mouches type Matuka Rabitt, Zonker, Woolly Bugger ou Marabu Muddler, bien lestées sur des hameçons Nº2 et Nº6. Pêchez en amont et laissez la ligne s'enfoncer le plus possible (ce secteur dépasse les 4 mètres de profondeur). En tirant brièvement sur la ligne, essayez de faire passer la mouche aux endroits les plus profonds possibles pour que les poissons la mordent presque sans effort.

- en aval de l'embouchure (du pont jusqu'à la Garganta del Diablo)
Après avoir passé le pont, le fleuve tourne à droite et se case entre de grands ravins.
L'action du pêcheur y devient très difficile. Il est impossible d'atteindre les points les plus éloignés et riches en poissons avec les techniques de cast traditionnelles. Il faut utiliser le " roll cast " sur tout le secteur à part sur quelques points bien localisés.

Restrictions spéciales :
Zone préférentielle : modalité exclusive de pêche à la mouche avec permis additionnel obligatoire.
Limite quotidienne : 2 truites créoles.

2. En amont du Chimehuin (environ 25 km)
(De la Garganta del Diablo à la ville de Junín de los Andes.)
En allant de l'embouchure jusqu'à la ville de Junín de los Andes sur la route provinciale N61, Las Viudas est le premier bassin riche en poissons. Las Viudas, El Manzano et Balsa Vieja possèdent la plus grande quantité de poissons de grande taille, en raison de leur proximité du lac. La partie supérieure du fleuve est facilement accessible par la route, à part quelques secteurs, dont l'entrée est restreinte par les propriétaires de la campagne. Le bassin de La Herradura, autrefois appelé El Rincón, se trouve près de la route. Il s'agit d'un des plus beaux secteurs du fleuve. En descendant, vous trouverez le bassin de La Usina. Dans cette zone, le fleuve se divise en bras multiples et petits ruisseaux. Lorsque le niveau de l'eau est élevé en début de saison, vous pêcherez des exemplaires entre 500 grammes et 2 kilogrammes avec des équipements très légers en modalité de ninfa ou mouche sèche. Après le mois de janvier, le niveau de l'eau baisse et la température augmente. Les poissons se dirigent au bras principal. Le Basural est le dernier bassin avant d'arriver à la ville, en aval du pont.

Restrictions spéciales
Zone préférentielle : modalité exclusive de pêche à la mouche avec permis additionnel obligatoire.
Limite quotidienne : 2 truites créoles
1 truite brune de taille supérieure à 75 cm.
1 truite arc-en-ciel de taille supérieure à 60 cm.
Entre la Garganta del Diablo et le pont de la Route Nationale 234 (adjacent au pont de l'unité militaire).

3. En aval du Chimehuin (environ 35 km)
(De la ville de Junín de los Andes jusqu'au point de confluence avec le fleuve Aluminé).
Ce secteur est privé sur presque toute son étendue. Quelques accès publics ponctuels sont trouvables jusqu'à la zone de confluence avec le fleuve Quilquihue.
A partir de ce point, les propriétaires demandent le paiement d'une taxe pour accéder au fleuve. El Matadero, le premier bassin, se trouve à 1 km du village. Puis se succèdent les secteurs Piedras Blancas, le point de confluence avec le fleuve Curruhue et la Curva del Manzano. Vous pourrez capturer des exemplaires pesant entre 1 et 3 kg en utilisant des équipements légers et la technique de ninfas ou mouche sèche. Le bassin de La Marquesa est situé plus loin. Vous atteindrez le point de confluence avec le fleuve Quilquihue par la route nationale 234, après 400 mètres de marche. Puis vous arriverez aux secteurs les plus riches du fleuve, en raison de l'accès limité imposé par les propriétaires, qui possèdent des lodges destinés aux pêcheurs étrangers.
Parmi les bassins les plus riches, autrefois d'accès public, nous mentionnerons le Puente Negro, Mallin Redondo, El Farallón et le point de confluence avec le fleuve Aluminé.

Techniques de pêche et équipement
Si vous désirez capturer de grands poissons, nous recommandons le même équipement que celui conseillé pour l'embouchure. Le matériel tout terrain idéal est le Nº5 ou Nº6, entre 8.5 et 9 pieds, avec un moulinet doté d'une ligne floating et un shoting d'approfondissement moyen à rapide (II ou III). La première ligne sera utilisée avec des mouches sèches ou ninfas, alors que la seconde est idéale pour les streamers. Les leurres recommandés sont mentionnés dans le paragraphe sur l'embouchure et le fleuve Malleo. L'équipement de spinning idéal est léger et les leurres artificiels les plus efficaces sont ceux détaillés dans le paragraphe du fleuve Aluminé.

Restrictions spéciales
Zone préférentielle : modalité exclusive de pêche à la mouche avec permis additionnel obligatoire.
Limite quotidienne : 2 truites créoles
1 truite de taille inférieure à 30 cm ou supérieure à 60 cm.
Dans la partie correspondant au CEAN (800 mètres), la restitution est obligatoire. Entre le pont de la route nationale 234 et le point de confluence du fleuve Aluminé : restitution obligatoire.

Fleuve Currhue (environ 25 km)
Ce petit fleuve est court et sa largeur oscille entre 4 et 8 mètres. Sa côte est dotée d'une épaisse végétation. Il est difficile de parcourir la rive très inclinée. Le fond est tapissé de cailloux de taille uniforme, parsemés de grandes roches servant de refuge à contre courant aux poissons. Ses eaux sont transparentes et peuplées d'insectes et invertébrés aquatiques. Nous recommandons d'y pêcher en début de saison ou au milieu de l'été, lorsque le niveau de l'eau baisse et les poissons de taille intéressante se retirent, en raison de l'augmentation de la température et la diminution de la force du courant. Entre novembre et décembre, vous trouverez des poissons pesant entre 500 grammes et 1 kilogramme, des truites arc-en-ciel ou brunes. Il est rare de capturer des poissons, dont le poids dépasse 300 grammes à partir de fin janvier. Ce fleuve n'est pas recommandé aux débutants car il est nécessaire de dominer la technique de lancement, en raison de la végétation et la conformation du fleuve.

Techniques de pêche et équipement
Ce fleuve est adapté à la pêche avec des équipements légers (mouches sèches ou ninfas). Il n'est pas recommandé aux débutants. Si vous utilisez des mouches sèches, nous conseillons le type Wulff, permettant une bonne flottabilité. Les Royal Wulff, Royal Humpy et Irresistible Black sur des hameçons Nº10 et Nº14, sont quelques exemples. Les ninfas les plus adéquates sont Zug Bug, Casual Dress et Black Stone sur des hameçons Nº10 et Nº14.

Restrictions spéciales
Entre le lac Currhué Chico et la limite du Parc National Lanin : aire de restitution obligatoire et exclusivement réservée à la pratique de la pêche à la mouche.
Entre la limite du Parc National Lanin et son embouchure dans le Chimehuin : restitution obligatoire.
Limite quotidienne : 2 truites créoles

Fleuve Quilquihue (environ 25 km)
Ce fleuve de taille moyenne naît dans le lac Lolog et débouche sur le fleuve Chimehuin, dont il est le principal tributaire. Le Quilquihue est très incliné, sa pente diminue progressivement jusqu'à l'embouchure. Il renferme une grande quantité de truites arc-en-ciel et brunes de petite taille. Le poids des prises oscille entre 500 grammes et 1.2 kilogrammes. Près de l'union du Chimehuin ou de l'embouchure dans le Lolog, les exemplaires pèsent plus de 2 kilogrammes. Ce milieu est spécialement adapté aux équipements légers et mouches sèches.

Techniques de pêche et équipement
Dans la zone de l'embouchure, l'équipement idéal est un Nº5 ou Nº6 avec des lignes de fond modérées (II), avec des streamers moyens ou des ninfas type Soft Hackle ou Casual Dress sur des hameçons Nº8 et Nº14.

Si vous pêchez sur le reste du cours, à partir de début janvier, lorsque le niveau de l'eau est bas, nous recommandons des équipements ultra légers entre Nº1 et Nº4 avec une sélection de mouches similaire à celles détaillés dans le paragraphe sur le fleuve Malleo.

Restrictions spéciales
Restitution obligatoire.
Limite quotidienne : 2 truites créoles

Fleuve Collón Cura (environ 40 km)
Ce fleuve de grande taille possède un débit puissant résultant de la confluence du fleuve Aluminé avec le fleuve Chimehuin. Il traverse une belle vallée en direction nord-sud. Sa largeur moyenne oscille entre 15 et 35 mètres avec de grands bassins. En fin de saison, vous y trouverez des poissons énormes, suite à l'action des reproducteurs de truites brunes venant du réservoir Piedra del Aguila . Le fleuve est sinueux. Ses tributaires principaux sont le ruisseau Quemquemtreu et le fleuve Caleufu, malgré le fait que ce dernier débouche dans la réserve de Piedra del Aguila. Depuis 1993, le Caleufu couvre, selon son niveau, entre 10 et 15 km de l'ancien tronçon inférieur du fleuve Collón Cura.

La côte est formée par des secteurs sans graviers et d'autres à la végétation intense, principalement composée de saules. Le fleuve est peuplé de truites arc-en-ciel et brunes. Les premières sont les plus capturées. Le poids des prises oscille entre 500 grammes et 2.5 kilogrammes (poids moyen : 1 kilogramme). Il est possible de capturer des exemplaires pesant entre 3 et 4 kilogrammes ou plus.

Ce fleuve de grande taille et débit puissant est facilement transitable. D'autres fleuves de notre territoire, de taille similaire, présentent des risques pour le pêcheur. Nous soulignerons que les meilleurs points du fleuve sont seulement accessibles en bateau pneumatique.

Techniques et équipement
Nous recommandons un équipement entre Nº5 et Nº7, entre 8.5 et 9.5 pieds de longueur et ligne de fond type teeny line ou shoting avec des streamers sur des hameçons Nº4 et Nº8 et de grandes ninfas. Sur les secteurs les plus profonds nous recommandons les streamers de plume, Wolly Buggers et tout type de Rabbits.
Lorsque le débit diminue, la section inférieure du fleuve se divise en petits bras. Si le vent le permet, utilisez des équipements Nº3 et Nº4 et lignes de flottement pour la pratique avec ninfas et mouches sèches. Pour le spinning, nous recommandons un équipement léger. L'ultra léger est utilisé dans les petits ruisseaux et le cours principal à débit réduit. Parmi les leurres artificiels, nous recommandons les cuillers de couleur naturelle (entre 10 et 25 grammes), les leurres articulés (jusqu'à 10 cm) et les petites mouches en plumes.

Restrictions spéciales
Limite quotidienne : 1 truite de taille inférieure à 30 cm ou supérieure à 60 cm ou 2 truites créoles.

Fleuve Caleufu (environ 45 km)
Ce cours d'eau naît de l'union du fleuve Filo Hua Hum avec le fleuve Meliquina. Il débouche sur la réserve Piedra del Aguila. Il est de taille moyenne et de conformation variée sur son secteur supérieur et inférieur.

En amont, le fleuve est caractérisé par une grande pente et un fond rocheux. La végétation est très présente sur la rive. Il est presque impossible de pêcher sur les premiers tronçons. En aval, l'inclinaison diminue, le fleuve forme des méandres et canaux. La végétation de la rive disparaît, pour céder place à la steppe. Au fond de l'eau, la taille des cailloux diminue. Des secteurs de sédiments fins et sable apparaissent. Dans cette zone, l'eau est plus trouble (couleur café) que sur la partie supérieure et plus peuplée de poissons. Vous y trouverez des truites arc-en-ciel et brunes. Les premières sont plus abondantes. Leur poids moyen oscille entre 500 grammes et 1.5 kilogrammes. Il est possible de capturer des exemplaires pesant entre 2 et 2.5 kilogrammes.

Technique de pêche et équipement
La canne idéale est une Nº5 ou Nº6, de 8.5 à 9 pieds de longueur, avec une ligne full sinking ou wet tip, permettant de manœuvrer avec aisance sur presque tout le cours.
La technique la plus rentable est la pratique avec streamers, surtout Bucktails clairs sur des hameçons entre Nº4 et Nº10. Nous recommandons également les streamers Marabú Muddlers et Fuzzy Wuzzy Mara, les plus appropriés en eaux lentes et profondes.
Le fleuve est idéal pour les débutants, en raison de la grande quantité de poissons, qu'il renferme. Lorsque le niveau de l'eau diminue, il est possible d'utiliser des équipements Nº3 ou Nº4 pour la pratique avec ninfas et mouches sèches.

Restrictions spéciales
Modalité exclusive de pêche à la mouche
Limite quotidienne : 1 truite ou truite créole

ESPÈCES DE VALEUR SPORTIVE
Les espèces de salmonidés d'intérêt sportif suivantes peuvent être capturées dans les lacs et fleuves du territoire de la province de Neuquén.

Note : * Espèces actuellement interdites/de restitution obligatoire.
Source : Direction Générale des Forêts (Neuquén) et Parcs Nationaux.

Poissons autochtones

PEJERREY PATAGONICO (Odontesthes microlepidotus)
Cette espèce est souvent utilisée en pisciculture de repeuplement (pas en Patagonie, seulement dans la province de Buenos Aires). Elle appartient à une famille de grande valeur économique, comme ses proches célèbres, le " pejerrey de mar ", les "cornalitos " et le " pejerrey bonaerense ". Cette espèce vit de Mendoza à Santa Cruz. Son poids peut dépasser 1 kilogramme. Il est étrange qu'elle ne soit pas considérée comme une espèce menacée.

PERCA OU TRUITES CRÉOLES (Percichthys spp)
Ce poisson peu combatif lorsqu'il mort à l'hameçon, n'est pas une espèce très convoitée. Sa chair blanche et goûteuse lui donne de l'importance dans la pêche sportive. Il existe 3 espèces : Perca Boca Chica, Perca Bocona et Perquita Espinuda, difficiles à différencier. Certaines prises peuvent peser plus de 4 kilogrammes (dans le Rio Collon, 5 kilogrammes).

Poissons exotiques

TRUITE ARC-EN-CIEL ou ARGENTÉE (Salmo gairdneri o Oncorhynchus mykiss)
Elle se différencie des autres membres de sa famille par une bande rouge longitudinale s'étendant sur les flancs du corps et la tête. Cette coloration typique peut varier selon les individus et disparaître sur d'autres, communément appelés truites argentées.
Elle est très convoitée par les pêcheurs en raison de sa taille et combativité. Son poids peut dépasser 10 kilogrammes.

TRUITE FONTINALIS OU TRUITE DE RUISSEAU (Salvelinus fontinalis)
Cette truite est très commune, surtout dans les lacs, mais sa localisation est restreinte aux eaux tièdes et peu oxygénées. Vous la reconnaîtrez facilement au bord blanc suivi d'une bande noire sur ses nageoires pectorales, ventrales et caudale. Ses flancs possèdent des taches rouges entourées par un cercle bleu et des taches jaunes dispersées. Avant la ponte, le ventre est de couleur rouge intense. La truite fontinalis est le plus petit salmonidé du Neuquén, son poids dépasse rarement 4 kilogrammes. Elle est recherchée par les pêcheurs sportifs du monde entier pour sa beauté, voracité et qualité de la chair.

TRUITE BRUNE (Salmo trutta)
Elle est sûrement la truite plus populaire chez les pêcheurs sportifs. Elle est difficile à tromper et vit dans des endroits que les leurres ne peuvent atteindre. Sa capture est réellement spéciale. Elle se différencie des autres espèces par ses taches noires entourées d'un cercle clair présentes sur tout le corps mais absentes sur la zone ventrale. Les truites brunes sont originaires d'Europe. Dans la province de Neuquén elles se sont adaptées à différents habitats et sont devenues des poissons de localisation commune.
Le salmonidé de plus grande taille pèse 15 kg à Neuquén.

SALMON ENCERRADO (Salmo salar)
Dans les systèmes hydriques proches de la mer, ce poisson vit dans 2 types d'eau à des moments différents de sa vie. Il se différencie de la truite brune par une gueule plus petite, le maxillaire ne dépasse généralement par le bord supérieur de l'œil. Ces exemplaires présents dans le lac et fleuve Currhué peuvent peser plus de 10 kg.

SAISON DE PÊCHE SPORTIVE
En Patagonie, la saison de pêche sportive continentale commence le 1er novembre et termine le 1er mai.

Espèces/mois de capture
Arc-en-ciel : Novembre/Décembre/Janvier/Février/Mars/Avril
Truite brune : Novembre/Décembre/Janvier/Février/Mars/Avril
Fontinalis : Novembre/Décembre/Janvier/Février/Mars/Avril
Salmon encerrado : Novembre/Décembre/Mars/Avril
Truite de lac : Novembre/Décembre/Janvier/Février/Mars/Avril -



ISO 9001 : 2000
CERTIFICATION
Agence de voyage,
Gestion d'opérations touristiques
&
Commercialisation Electronique de Billets Aériens.






TOURS EN
PATAGONIE
HOTELS EN
PATAGONIE
NOS SITES DE VOYAGE ET TOURISME EN AMERIQUE LATINE
ARGENTINA Voyage
& Tours
CHILE
Voyage & Tours
PERU Voyage
& Tours
ECUADOR & GALAPAGOS
Voyage & Tours
BOLIVIA
Voyage & Tours
MEXICO
Voyage & Tours
BRAZIL
Voyage & Tours
COSTA RICA
Voyage & Tours




PATAGONIA TRAVEL & TOURS
Operated by Latin America Travel & Tours

Av. Pte. Roque Saenz Peña 615 4º Of. 416 - Buenos Aires - Argentina

NUMEROS GRATUITS: USA: 1-800-790-2961  

Termes et Conditions | Contact Webmasters | Site Map | Patagonie Plan du Site


Render Actual le  © ENJOY CORPORATION S.A.
PATAGONIA TRAVEL & TOURS